Day 17 – La balade de 5 temples sur 88

Bonjour à tous et à toute !

Aujourd’hui fût pour moi une longue journée de trek dans les zones vraiment rural du Japon.

 

L’ile de Shikoku est réputé pour un pèlerinage de 88 temples effectués sur toute l’ile (cela forme quand même une sorte de boucle sur toute l’ile)

Il est connsacré à  Kōbō-Daishile qui serait le fondateur du bouddhisme.

 

Afin de réaliser une minuscule partie du pèlerinage (seulement 5 sur les 88) , je prends un train à la gare de Tokushima pour arriver à Bando, tout petit village.

Uniquement sur une voie !

Uniquement sur une voie !

Il y a très peu d’indication (voir parfois des indications contraire) sur le chemin, et je dois avouer que le Lonely Planet m’a vraiment déçu en ne proposant qu’une vague carte de toute la région avec les 88 temples d’indiqué avec quelques imprécisions pour le second temple par exemple.

 

Le début du pèlerinage n’est pas franchement agréable, on longe une sorte de nationale pendant 70 mètres avant d’y arriver.

Temple N°1:  Ryōzen-ji

Temple N°1: Ryōzen-ji

 

On sent déjà une atmosphère particulière,  on est très loin des temples touristiques de Koyto.

 

Une fois passé le temple de Ryōzen-ji, je me dirige donc vers le deuxième temple en me trompant deux fois de route (merci les indications), heureusement un japonais à fait demi tour avec sa voiture pour me dire que c’était le mauvais chemin, je le remercie encore !

Temple N°2 : Gokuraku-ji

Temple N°2 : Gokuraku-ji

 

 

Arrivé au deuxième temple de son nom le Gokuraku-ji, je croise un américain qui est venu également faire le pèlerinage, du coup je me suis joins à lui pour réaliser le reste de mon aventure sur ces chemins.

Ce qui est assez intéressant dans ce pèlerinage est la difficulté croissante pour arriver aux temples. Plus vous avancer, plus le chemin devient difficile.

A partir du deuxième temple le chemin est vraiment agréable, on se balade dans des petites bourgades complètement vide, ou encore on se retrouve en pleine forêt sur un petit chemin en flanc de montagne

 

Ensuite nous continuons notre chemin pour arriver au troisième temple (Konsen-ji), beaucoup de personnes sont présents pour faire ce pèlerinage, et pas seulement prendre des selfies devant bouddha.

IMG_3282

Avec l’habit blanc traditionnel du pèlerinage

il est intéressant de voir que chaque temple possède sa propre identité, on a vraiment pas l’impression de voir toujours et encore le même temple.

Le cinquième temple : Jizō-ji

Le cinquième temple : Jizō-ji

Et enfin, je le quitte au cinquième temple, le Jizō-ji, pour prendre un bus où je tombe complètement de fatigue par cette journée encore marqué par la chaleur et le soleil.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.