Day 60 – Seoraksan l’ascension du Daecheongbong

4h30 du mat’ … le réveil sonne.

Je me dis que c’était une bonne idée de ne pas avoir fait de folies la veille en me couchant à 21H00. Je suis assez excité de réaliser une des ascensions assez difficile !

C’est parti pour plus de 1400 mètres de dénivelé (oui rien que ça).

Après une heure de bus à moitié réveillé (en mode ours comme dirait mon grand père), je me retrouve au pieds de la montagne avec une personne d’apparence européenne.

On commence donc à se parler en anglais quand on se rends compte assez vite que notre lange maternelle est le français !

Du coup je viens de faire connaissance avec Camille qui m’accompagnera cette journée mais pas que (la suite dans un prochain épisode).

La première cascade

La première cascade

L’avantage de cette balade est qu’elle regorge de cascade qui sont accentué par la pluie de la nuit.

ça grimpe mais le paysages sont sympa !

Ça grimpe mais les paysages sont sympa !

En prime nous suivons le torrent ce qui nous rafraichi, car même à 8H00 du matin, je peux vous dire qu’il fait déjà chaud.

des cascades encore

Encore une cascade

Des escaliers encore et toujours, ça en devient insupportable, et pour notre plus grand bonheur ce n’est que le début.

Bon par contre on a toujours ces #@@$$ d'éscaliers

Ces #@@$$ d’escaliers

De l'eauuuu

De l’eauuuu

Durant l’ascension je ne prends pas énormément de photos car il faut quand même pouvoir tenir le rythme, sachant que je voulais arriver au sommet avant une heure de l’après sinon, je savais que la chaleur aurait raison de moi (enfin de nous à présent).

Pour vous dire à quel point ça montait !

Pour vous dire à quel point ça montait ! (Et ce n’est pas une blague on utilisait nos main)

Après quelques heures de randonnées on atteint le pallier (1500 mètres) avant le pic final. En fait le plus gros est derrière nous à présent.

Les escaliers sur la fin

Les escaliers sur la fin

Le premier pallier à 1500 mètres

Je peux vous dire que j’étais pas confiant …

Et enfin … ON Y EST, après quelques ronchonnements de la part de Camille, on est enfin au sommet ! :p

Pour une fois vous aller avoir une photo au sommet avec Caramel et moi.

Je peux vous dire que l’on était fier d’avoir réussi à monter, la fin était assez raide.

Là on était fier

Là on était fier

Par contre ce qui est appréciable en Corée, ce sont les indications et le balisage des sentiers. Il est impossible de se perdre ou de se poser des questions quand au sentier que nous empruntons.

Les indications partout

Les indications de partout

Et enfin la petite photo des écureuils qui nous ont suivi durant la journée.

Ils sont tellement farouche qu'ils mangent dans la main

Ils sont tellement farouche qu’ils mangent dans la main

Et voilà pour info ce que l’on a fait :

Le récap du chemin aller

Le récap du chemin aller

Je peux vous dire qu’après cette randonnée, j’avais qu’une envie, c’était de dormir !

2 commentaires

  • Avatar

    Quelle randonnée ! bravo à vous deux ! que de paysages et de moments inoubliables… c’est formidable, j’aurais aimé pratiquer ainsi dans ma jeunesse, je peux d’ailleurs dire nous aurions aimé ! bravo, profitez bien… cela fait plaisir de te suivre Julian ! Bises et à la prochaine !

  • baudouin philippe
    Avatar

    Une belle journée de randonnée !! Et accompagné c’est plus sympa..
    Tes cours de photos portent leur fruits, elle sont de plus en plus réussies..
    Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.